Honoraires

Les honoraires des avocats sont libres et non réglementés. Ils sont définis en fonction de différents critères dont notamment le temps passé, la complexité du dossier et la situation financière du client.
Les honoraires sont définis dans le cadre du premier rendez-vous.

Calculs d’honoraires

\

L'honoraire forfaitaire

proposé dans le cadre de dossiers pour lesquels les diligences à effectuer sont connues (divorce par consentement mutuel, plaider coupable, défense pénale, fixation ou révision de pension alimentaire, faillite civile…).

\

L'honoraire au temps passé

se détermine sur la base d’un tarif horaire toutes taxes comprises. Sont notamment décomptés : tout rendez-vous, entretien téléphonique, la rédaction de tout document (acte, lettre et message électronique), toute démarche judiciaire ou administrative, tout déplacement effectué par le cabinet.

\

L'honoraire de résultat

consiste en honoraires complémentaires qui s’établissent en un pourcentage convenu des sommes tant recouvrées qu’économisées par le client à l’issue d’une décision de justice ayant reçu force exécutoire ou d’une transaction.

Me Robin offre la possibilité de règlements échelonnés aux particuliers, en fonction de l’avancement des procédures et de la réalisation des diligences.

Exemples de tarifs

Les tarifs indiqués ci-dessous sont donnés à titre INDICATIF et peuvent être modifiés avec l’accord du client et en fonction des critères prévus à l’article 10 de la loi n° 71-1130 du 31 décembre 1971 portant réforme de certaines professions judiciaires et juridiques et de l’article 11-2 du Règlement intérieur national de la profession d’avocat, à savoir :
du temps consacré à l’affaire,
du travail de recherche à effectuer,
de l’importance des intérêts en cause,
de l’incidence des frais et charges du cabinet auquel il appartient,
de sa notoriété, de ses titres, de son ancienneté, de son expérience et de la spécialisation dont il est titulaire,
des avantages et du résultat obtenus au profit du client par son travail,
du service rendu à celui-ci.
de la situation de la fortune du client.

PROCEDURE DEVANT LA CHAMBRE DE LA FAMILLE OU LE JUGE AUX AFFAIRES FAMILIALES
Divorce contentieux 2.000.00€ TTC et 2.800 € TTC
Divorce amiable judiciaire entre 1600 et 2400 euros TTC selon les mesures à prévoir
Divorce par acte d’avocat entre 900 € TTC et 1.400 € TTC
Révision résidence des enfants devant le Juge aux affaires familiales 1000,00€ TTC
Révision pension alimentaire devant le Juge aux affaires Familiales 900,00€ TTC
Demande de prestation compensatoire: honoraire de résultat entre 5 et 10%
Défense à une demande de prestation compensatoire 1000.00€ TTC
Incident devant le juge de la mise en état: 550.00€ TTC
Incident devant le JAF: 100.00 € /heure TTC
PROCÉDURE DEVANT LE TRIBUNAL D’INSTANCE
Mise en place d’une procédure d’expulsion à la demande d’un bailleur 1200.00€ TTC
Baux d’habitation, inexécution ou rupture de contrats, responsabilités 1000,00 € TTC
PROCÉDURE DEVANT LE TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE
Référé 1100,00 € TTC
Procédure au fond (droit de la construction, droit des contrats…) 1800,00 € TTC
+ 10% des gain
Incident devant le juge de la mise en état: 550.00€ TTC
Assistance à l’expertise: 75.00€ / heure
+ frais éventuels de déplacement
Requête devant le Président du TGI: 550.00€ TTC
PROCÉDURE DEVANT LE TRIBUNAL CORRECTIONNEL OU LE TRIBUNAL POUR ENFANTS
Assistance d’une partie civile : à partir de 800,00 € TTC
Reconnaissance préalable de culpabilité 500,00 € TTC
Assistance d’un prévenu : à partir de 800.00 € TTC
PROCÉDURE DEVANT LE TRIBUNAL DE POLICE ou le JUGE DES ENFANTS
Assistance d’un prévenu 600,00 € TTC
Assistance d’une partie civile 500,00 € TTC
ACTIVITÉS DE CONSEIL
Consultation écrite sur un problème juridique 400,00 € TTC
Rédaction d’une mise en demeure 250,00 € TTC
Consultation orale sur un problème juridique 80,00 € TTC

L’aide juridictionnelle

L’aide juridictionnelle

Me Robin accepte d’intervenir au titre de l’aide juridictionnelle qui peut être sollicitée par tout client dont les revenus ne dépassent pas un plafond fixé par un décret. Elle prend en charge toutes les démarches administratives pour la demande d’aide juridictionnelle.

  • Le bénéfice de l’Aide Juridictionnelle peut être refusé si le procès n’est pas sérieusement fondé.
  • Si vous êtes bénéficiaire du RSA, du Fonds National de Solidarité ou de l’allocation d’insertion (cas des demandeurs d’asile), vous êtes dispensé de justifier de l’insuffisance des ressources.
  • Si le procès est gagné, l’avocat peut avec l’autorisation du Bâtonnier, facturer des honoraires.
  • Si vous perdez le procès, vous pouvez être condamné à payer les frais du procès (ex. honoraires d’avoué, huissier, ou d’avocat).
  • tous les bénéficiaires de l’aide juridictionnelle devront acquitter à l’avocat choisi un timbre CNBF d’un montant de 13.00€;en cas d’aide juridictionnelle partielle, les honoraires complémentaires se verront appliquer une TVA à 20.00% .

La garantie défense-recours et protection juridique de vos contrats d’assurances

Les honoraires peuvent être pris en charge partiellement ou en totalité par votre assurance protection juridique. Vous pouvez avoir souscrit une telle garantie soit dans le cadre d’une assurance spécifique, soit à l’occasion d’un autre contrat d’assurance (habitation, voiture, carte bleue…).
Il vous incombe de signaler le litige à votre assureur de préférence par lettre recommandée étant précisé qu’il ne peut pas vous imposer le choix de l’avocat.

Tel : 03 88 22 55 34

Fax : 03 67 10 91 86

15 Quai Koch, 67000 Strasbourg

16 Rue de saint-léonard, 67410 Drusenheim

17 rue de la laine, 67160 Wissembourg